Aller au contenu Passer à la barre latérale gauche Passer au pied de page

Insectes : les espèces à protéger

La nouvelle en a fait trembler plus d’un : dans 100 ans, la totalité des insectes pourraient avoir disparu de la planète. Cette terrible prédiction a été faite par Francisco Sanchez-Bayo dans le Guardian, chercheur de l’Université de Sydney qui a sorti une étude à ce sujet en janvier 2019. Puisqu’ils sont essentiels à notre écosystème, la disparition serait une catastrophe écologique pour la Terre.

Bien que le rapport des chercheurs pointe du doigt l’agriculture intensive, il est possible individuellement, de préserver la vie des petites bêtes qui habitent nos maisons et le jardin, par de petits gestes simples.

1 – Cultivez un potager, entretenez votre jardin, sans pesticide

Les pesticides ont un effet dévastateur sur la nature et la biodiversité, on ne vous apprendra rien ! Alors pourquoi ne pas commencer par arrêter de vous en servir au jardin ou dans votre potager ? Entre la permaculture, la technique du paillage, le compost ou les associations de plantes, les idées ne manquent pas. Découvrez des astuces pour cultiver votre potager sans glyphosate et autres pesticides.

2 – Plantez des fleurs et plantes aromatiques pour sauver les insectes

Planter de la sauge, de la lavande, du romarin, ou encore des tournesols sont d’excellents moyens de nourrir et sauver les abeilles (qui disparaissent elles aussi à une vitesse effroyable). Ces plantes nectarifères et pollinifères sont de vrais garde-mangers. Vous pouvez trouver d’autres exemples de plantes aromatiques alliées des abeilles et des autres insectes.

3 – Fabriquez un hôtel à insectes

Mettez les petites bêtes de votre jardin à l’abri du froid en hiver et offrez-leur un espace pour pondre, en leur offrant un toit ! L’hôtel à insectes est le meilleur moyen de prendre soin des insectes qui habitent à l’extérieur de votre maison.

4 – Evitez le désherbage compulsif pour attirer les papillons

Pour que les papillons investissent votre jardin, pensez à laisser un petit coin sauvage et ne désherbez pas en permanence ! Plus d’astuces pour faire revenir les papillons dans votre jardin ici.

5 – Arrêtez des les tuer !

Le conseil peut sembler naïf mais nous sommes encore nombreux à vouloir les éliminer dès qu’un insecte a le malheur d’entrer dans notre périmètre. Les araignées par exemple sont d’excellentes alliées de la maison et il est possible d’éloigner les guêpes sans les tuer.

Que faire si je découvre un nid d’insectes ?

Selon le type d’insecte, et la situation du nid, la réaction à avoir devra être différente. Selon la dangerosité de l’emplacement, une action plus ou moins rapide est à prévoir.

Pour un nid d’abeilles, vous pouvez vous rapprocher d’un apiculteur local, qui se fera un plaisir de venir récupérer l’essaim gratuitement s’il est facilement accessible. Si la situation du nid est plus compliqué, une participation pourra vous être demandée (dans une cheminée par exemple). Certains essaims ne peuvent pas être récupérés à cause de leur emplacement, et devront malheureusement être détruits si leur positionnement est à risque.

Pour un nid de guêpe ou un nid de frelon Européen, si sa situation ne présente pas de danger immédiat, vous pouvez le laisser en place, en le signalant par l’ajout d’un panneau à proximité par exemple afin d’éviter qu’une personne ne dérange le nid et qu’il soit blessé par des piqures.

Vous pouvez consultez notre liste de professionnels locaux pour intervenir sur votre nid, ou vous préconiser les actions à réaliser.